Soutenant le plaidoyer en faveur du corps enseignant, le gouverneur de la région de l’Extreme-Nord Midjiawa Bakari, appelle les enseignants déserteurs à regagner leur poste abandonné depuis des plusieurs mois. C’était à l’occasion de la 23ème Edition de la Journée Internationale des Enseignants le 05 octobre à Maroua .

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Il y a 23 ans aujourd’hui, depuis 1994, la communauté internationale commémore la signature de la recommandation concernant la condition des enseignants organisée par l’UNESCO. La Journée Mondiale des Enseignants est une journée  célébrée le 05 octobre a pour but de sensibiliser au rôle des enseignants dans le système éducatif de qualité des formateurs de par le monde.

Comme la communauté internationale, la communauté  éducative du Cameroun n’a pas manqué à cette tradition à cette 23ème Edition de la Journée Internationale des Enseignants  articulée autour du thème: «Enseigner en liberté, autonomiser les enseignants».

Ce jeudi 05 octobre 2017 la ville de Maroua, très tôt le matin, les enseignants et enseignantes vêtus  de leur pagne ou toge, surtout les femmes avec des modèles de Kaaba de toute sorte. Chaussures aux talons pointus ont répondu présentes à la place des fêtes de Maroua.

 

 

C’est à 10h 45 que le Gouverneur de l’Extrême-Nord Midjiawa Bakari fait son entrée.

Il est accueilli par le Préfet du Diamaré Ernest Christian Ebelle et le Délégué du Gouvernement Bakari Robert Yaware. L’hymne national du Cameroun exécuté par les élèves de l’Ecole Normal des Instituteurs de l’Enseignement Général et Technique de Maroua (ENIEG/ENIET), puis l’installation à la tribune.

 Plaidoyer et appel de Midjiawa Bakari

Après le discours de bienvenue par le représentant de corps enseignant qui a déploré les mauvaises conditions de travail de l’enseignant dans cette partie du pays, le Gouverneur de la Région de l’Extrême-Nord Midjiawa Bakari a recommandé aux délégués régionaux et départementaux  des ministères en charge des questions d’Education de mettre à la disposition des enseignants tout le matériel didactique nécessaire pour les enseignants afin d’améliorer leurs conditions de travail voire faciliter  l’enseignement.

Le Gouverneur Midjiawa Bakari précise que « beaucoup d’écoles sont fermées dans des zones là où il y a l’insécurité ont rouvert leurs portes depuis la rentrée scolaire ». Ainsi,  le Gouverneur Midjiawa Bakari a lancé un vibrant appel aux enseignants qui n’ont pas regagné leur poste de le faire car,  la sécurité  est progressivement  de retour.

A 12h 05, c’est la phase de la remise des médailles au 30 récipiendaires suivie du défilé de tous les enseignants.  La fête s’est poursuit dans les différents coins et  des quartiers de la cité capitale régionale de l’Extrême-Nord, Maroua.

 

 

 

 

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.