Royaume-uni : Boris Johnson battu au Parlement Britannique par 328 voix contre 301

Battu au Parlement Britannique,  Boris Johnson veut les élections législatives anticipées ...

0
5128
London's Mayor Boris Johnson speaks on the third day of the Conservative Party Conference in Manchester northern Britain, October 6 , 2015. REUTERS/Phil Noble

Battu au Parlement Britannique,  Boris Johnson veut les élections législatives anticipées 

Le gouvernement du nouveau premier ministre Boris Johnson a été battu au Parlement  britannique par 328 voix contre 301.

La Chambre des Communes « a voté en faveur d’une motion retirant au Gouvernement le droit déterminer l’agenda du Parlement, et donnant ce pouvoir au Parlement lui-même », nous a précisé Angleterre.org.uk.

Le Parlement débat depuis le 4 septembre «  d’une motion pour interdire au Gouvernement de sortir la Grande Bretagne de l’Union européenne sans accord (le No-deal Brexit), et forcer le Gouvernement à demander un report de la date prévue pour le Brexit, soit le 31 octobre.»

Le Royaume-Uni est donc plongé dans une crise constitutionnelle où on voit en scène le gouvernement Johnson et parlement.  Johnson entend selon camp déclenchées de nouvelles élections législatives anticipées pour avoir plus de plus poids au Parlement où il doit d’abord décrocher « l’approbation des deux tiers des députés ».

 

©Marcien Essimi l La Voix Des Décideurs

 

Royaume-uni : Boris Johnson battu au Parlement Britannique  par 328 voix contre 301

Le gouvernement du nouveau premier ministre Boris Johnson a été battu au Parlement  britannique par 328 voix contre 301.

La Chambre des Communes « a voté en faveur d’une motion retirant au Gouvernement le droit déterminer l’agenda du Parlement, et donnant ce pouvoir au Parlement lui-même », nous a précisé Angleterre.org.uk.

Le Parlement débat depuis le 4 septembre «  d’une motion pour interdire au Gouvernement de sortir la Grande Bretagne de l’Union européenne sans accord (le No-deal Brexit), et forcer le Gouvernement à demander un report de la date prévue pour le Brexit, soit le 31 octobre.»

Le Royaume-Uni est donc plongé dans une crise constitutionnelle où on voit en scène le gouvernement Johnson et parlement.  Johnson entend selon camp déclenchées de nouvelles élections législatives anticipées pour avoir plus de plus poids au Parlement où il doit d’abord décrocher « l’approbation des deux tiers des députés ».

 

Commentaires Facebook
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici