Elections des conseillers régionaux : Le Conseil Electoral d’ELECAM fait l’évaluation à mi-

Elections des conseillers régionaux : Le Conseil Electoral d’ELECAM fait l’évaluation à mi-parcours des préparatifs du scrutin

  Le jeudi 15 octobre 2020, à Yaoundé, capitale politique du Cameroun, le Conseil électoral d’Elections Cameroon a tenu, sous la présidence d’ENOW Abrams EGBE, sa troisième session ordinaire au titre de l’année 2020 afin d’évaluer l’état des préparatifs à mi-parcours de l’élection des conseillers régionaux du 06 décembre prochain.

 

 

 

La Voix Des Décideurs – Le 02 octobre dernier, le Conseil Electoral a donné le coup de sifflet du départ pour la course finale à l’élection des Conseillers Régionaux, en procédant à la publication des listes de candidatures retenues et marquant ainsi, un tournant décisif dans le processus électoral dans notre pays.

Evaluation des préparatifs des régionales

Conformément aux dispositions légales en vigueurs, le Conseil Electoral doit tenir une session au lendemain du contentieux pré-électoral de candidatures. Suite au rejet de certaines liste de candidation, l’auguste chambre dirigé par ENOW Abrams EGBE s’est réunie en session ordinaire.

Il était question durant ces assises de faire non seulement « une évaluation à mi-parcours avec la Direction Générale des Elections, l’état d’avancement des préparatifs du scrutin en perspective », mais aussi de « passer en revue les questions budgétaires comptant pour l’année prochaine, en prélude à la session parlementaire », précise le président du Conseil Electoral.

 

 

De même, l’examen de certains volets importants permettra de revenir sur le plan d’action de l’institution en vue d’assurer une parfaite réussite des élections régionales. Tous les aspects seront analysés et il conviendra aux différents membres du Conseil de redoubler leur perspicacité sur le terrain ainsi qu’une vigilance certaine dans les étapes suivantes du processus électoral.

Lire aussi : Processus électoral au Cameroun : Elecam veut relever le challenge de la stabilité

ENOW Abrams EGBE dans son propos liminaire, se réjouit du nombre considérablement réduit des recours. Il rend un vibrant hommage aux membres du conseil et à la Direction Générale des Elections.

En effet, « cela est principalement la résultante d’une bonne qualité de du travail abattu en amont par chacun d’entre vous, et qui traduit la maturité que notre institution a acquise au fil des années et des consultations électorales, renforçant davantage l’intérêt et la confiance du public en notre institution et dans le processus électoral de manière général ». De même, il exhorte chacun à continuer sur la même lancée pour que la fierté de notre nation soit plus que jamais rehaussée.

 

 

Perspectives pour la réussite de l’échéance du 06 décembre prochain

Malgré des avancées significatives observées, ELECAM doit prendre de profondes mesures pour braver d’autres défis liés à cette élection. C’est le cas notamment de la participation et l’éducation électorale des Représentants du Commandement Traditionnel.  C’est pour cette raison qu’ENOW Abrams EGBE appelle, non seulement à l’engagement patriotique des membres du Conseil Electoral et du team management de la Direction des Elections, mais aussi à leur « rôle pacificateur par excellence du processus électoral, dans l’optique de sensibiliser continuellement cette catégorie d’acteurs du processus électoral et, de veiller scrupuleusement au bon déroulement du scrutin ».

Au regard de leur agenda, les prochaines semaines seront déterminantes. En effet, chaque élection ayant ses défis et contraintes propres, les activités des membres du Conseil Electoral s’intensifieront davantage sur le terrain, et parfois dans des zones sensibles.

LIRE AUSSI : Cybercriminalité : Des pro-Kamto piratent la page officielle Facebook d’Elecam

Le président du Conseil Electoral recommande à ses collègues et collaborateurs l’amélioration des compétences tout en puisant dans leurs expériences passées. Car, dit-il : « nous avons le devoir républicain et patriotique, de poursuivre avec dévotion et loyalisme la mission qui est la nôtre, pour l’atteinte d’un idéal démocratique dans notre beau pays ».

Concernant les régions du Nord et du Sud-Ouest, les dispositions ont été pris pour qu’il y ait une certaine aisance dans les mouvements des électeurs de leurs résidences au bureau de vote. Les mesures de sécurisation et de protection entreprise par l’administration en ce qui concerne les lieux de votes, les scrutateurs et les votants, rassure ENOW Abrams EGBE.

 

© La Voix Des Décideurs Eric Nganang

 

Commentaires Facebook
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici