Accueil En Kiosque Erratum : La Voix Des Décideurs s’excuse auprès de ses lecteurs

Erratum : La Voix Des Décideurs s’excuse auprès de ses lecteurs

Erratum : La Voix Des Décideurs s’excuse auprès de ses lecteurs

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Erratum : La Voix Des Décideurs s’excuse auprès de ses lecteurs

 

Malgré notre volonté constante d’offrir à l’opinion publique une information de qualité tant sur la forme que sur le fond, des erreurs matérielles ont  été relevées par nos fidèles lecteurs sur la dernière édition  de La Voix Des Décideurs du 31 mai 2018.

Nous présentons nos sincères excuses à l’ensemble de nos lecteurs notamment ceux qui ont été choqués par cette Edition n°031. Des mesures ont été prises pour que cette  parution soit retirée du circuit de distribution.

 

VERSION CORRIGÉE DE L’EDITION 031 DU 31 MAI 2018

 

Il est à signaler que ces erreurs matérielles relevées à la Une, aux pages 02, 04 et 09, ont été consécutives au travail effectué sous pression. Toutefois, cela ne concerne en rien le fond desdits articles.

Notées par nos lecteurs, elles portaient sur les noms des personnes citées – sans oublier leur (s) grade(s) – et certains titres des articles.

Vous remerciant de votre fidélité et votre compréhension, la Rédaction vous rassure de la publication de la version corrigée de cette édition dans les tous prochains jours.

 

Yaoundé, le 1er Juin 2018

 

LE  DIRECTEUR DE PUBLICATION

 (é) Marcien Essimi Bela

Commentaires Facebook

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

WhatsApp réaffirme sa politique de confidentialité à ses utilisateurs en Afrique francophone

WhatsApp réaffirme sa politique de confidentialité à ses utilisateurs en Afrique francophone WhatsApp a récemment mis à jour sa Politique de confidentialité, ce qui...

Flambée de cas de Coronavirus dans le monde : « Il faut craindre pour le Cameroun », Dr George Etoundi Mballa

Flambée de cas de Coronavirus dans le monde : « Il faut craindre pour le Cameroun », Dr George Etoundi Mballa   « Il faut craindre pour...

Cameroun : Vers la fin du bricolage dans la formation professionnelle

Pour ce qui est de la certification et de la qualification professionnelle : « il faudra au bout du compte, reconnaitre la compétence que le jeune détient à travers un certificat et ce certificat une fois de plus, ne peut être délivré qu’avec l’implication du secteur privé.

“Face aux insurgés , l’armée mozambicaine a besoin d’aide, pas de mercenaires “, NJ Ayuk, président de la Chambre africaine de l’énergie

"Face aux insurgés , l’armée mozambicaine a besoin d’aide, pas de mercenaires ", NJ Ayuk, président, Chambre africaine de l'énergie Mettre fin à la violence...

Recent Comments

Commentaires Facebook
Print Friendly, PDF & Email