Le Ministre des Finances Louis Paul Motaze vient de rendre public un communiqué portant à la connaissance du grand public la liste des établissements de microfinance  autorisés à exercer leurs activités  au Cameroun.

 

 

COMMUNIQUE

Le Ministre des Finances porte à la connaissance du grand public que les établissements de microfinance ci-après désignés, sont autorisés à exercer les activités de microfinance au Cameroun.

Par ailleurs, il invite les différents promoteurs et notamment les dirigeants, à s’approprier les dispositions du nouveau règlement N° 01/17/CEMAC/UMAC/COBAC du 27 septembre 2017 relatif aux conditions d’exercice et de contrôle de l’activité de microfinance dans la CEMAC.

L’objectif majeur visé par ce dispositif juridique est la promotion d’un meilleur encadrement afin de garantir une plus grande stabilité du secteur.

A cet effet, ledit règlement met un accent particulier sur le respect des règles prudentielles, les principes de gouvernance et le bon fonctionnement des organes sociaux, tout en renforçant le dispositif de supervision prudentielle et non prudentielle des établissements de microfinance.

Considérant la contribution de ce secteur au financement de l’économie nationale et l’amélioration de l’inclusion financière, le Ministre des Finances attache une grande importance au respect strict des dispositions de ce règlement.

 

Télécharger (PDF, Inconnu)

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.