Rentrée scolaire et lutte contre la covid-19 : trois parlementaires de la Vallée du Ntem  arment  la communauté éducative du département

Les parlementaires de la Vallée du Ntem  se sont lancés dans la promotion de l’éducation. Pour les sénateurs    François Xavier Menye, Obam Assam et le député  Mengue Mezui ,  il n’est plus question de tout attendre du gouvernement ou des  exécutifs communaux.

 

 

 La Voix Des Décideurs – La promotion de l’éducation est une affaire de tous car, à l’heure de la décentralisation, ne subiront les effets du sous développement  que, les communautés qui n’auront pas compris  que,  la dynamique locale  passe par une formation adéquate des jeunes.  Dans leur élan de générosité, 240 établissements de la Valée du Ntem ont reçu un important don composé  du matériel didactique et des kits de lutte contre la pandémie à coronavirus.

Il s’agit de façon détaillée  de 60 cartons de craie blanche, 10 cartons  de craie couleur, 30 rames de papiers, 10 cartons de savon, 200 cahiers de préparation et 200 seaux à robinet.  Ce pactole a été réceptionné par le délégué départemental à  l’éducation,  Guy  Mbiam Djo et les 04 inspecteurs d’arrondissements de Ma’an, d’Olamze, de Kye Ossi  et  d’Ambam.

C’était tout un évènement à  l’esplanade de l’hôtel de ville d’Ambam  le 14 octobre dernier. Un véritable moment de joie de la communauté éducative de recevoir ce pactole.  D’après le Sénateur  François Xavier  Menye ,  les dons  offerts aux établissements scolaires de la vallée du Ntem sont l’expression de leur accompagnement  de la communauté éducative dans la formation des jeunes de la localité. La population juvénile selon lui, est appelée à être soutenue pour assurer la relève. Sans relève, la Vallée du Ntem ne pourra sauvegarder son rayonnement.

 

 

Le  Sénateur Obam Essam  interprète   ce geste de bon samaritain comme une volonté de : « démontrer à l’opinion que la Vallée du Ntem n’est pas faite que d’intrigues, mais c’est un département qui a des élites sur lesquelles les populations doivent compter  en toute circonstance ». Il conclut que : « la Vallée du Ntem est une et indivisible et a du potentiel pour briller ».

Lire aussi : Cameroun/ Littérature: Le Jeune poète camerounais Maury Damase Ntamack fait l’apologie du patriotisme

C’est un élan de cœur  en faveur des la communauté éducative  qui généralement accuse un besoin en matériels didactiques.  Le députe  Mengue  Mezui  fait remarquer   que le paquet minimum parfois arrive très en retard  mettant ainsi en difficulté, les enseignants appelés à respecter l’évolution des programmes scolaires.

 

Les trois élus de la Nation sont également décidés à tout mettre en œuvre pour éviter aux élèves et encadreurs  le covid-19. C’est bien ce qui explique la présence des kits anti pandémie dans leur gibecière. Les établissements scolaires de ce département ne sauraient être des lieux de contamination et de propagation de la maladie, a laissé entendre le sénateur  François Xavier Menye.

Le geste va droit au cœur du délégué départemental  en charge de l’éducation.  D’après  Guy Mbiam Edjo, le matériel didactique et les kits de lutte contre la covid-19 en question, arrivent à point nommé et constituent justement pour le corps enseignant,  une bouffée d’oxygène.   C’est ce sans quoi un enseignant connaitra tous les problèmes du monde pour préparer ses cours.

 

© La Voix Des décideurs ►Jean Baptiste Bidima

 

 

 

Commentaires Facebook
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici