En lançant les manifestations de la semaine de la Solidarité Nationale et de l’Entrepreneuriat Social le  08 décembre 2020 à Yaoundé,  Irène Pauline Nguéné, Ministre des Affaires Sociales a plaidé pour une assistance sociale locale  et la mise sur pied  des initiatives de développement local par les collectivités territoriales décentralisées pour l’amélioration des conditions de vie des populations.

 

La semaine de la Solidarité Nationale et de l’Entrepreneuriat social a été lancée le 08 décembre 2020 à l’hôtel de ville de Yaoundé par le ministre des Affaires Sociales (Minas). La 4è édition du genre se célèbre sous le thème : «  Promouvoir le développement social local ».  Les manifestations qui en découlent vont s’étendre sur le reste des régions pour une durée de 03 jours.

Occasion pour le ministère des Affaires Sociales et ses partenaires de s’arrêter un tant soit peu pour évaluer leur apport dans la mise en œuvre de la décentralisation. Madame le ministre des Affaires Sociales  a fait remarquer que depuis 2010, son département ministériel apporte un appui financier considérable aux collectivités territoriales décentralisées(CTD). Dans le cadre du Transfert de compétences, les communes ont déjà eu à bénéficier du Minas, la somme de 710 millions FCFA.

Le temps d’arrêt observé ce jour vise donc à mettre en place des conditions favorables voire nécessaires à la participation de toutes les couches sociales  au développement local, mieux à l’exécution des activités de développement avec la double casquette d’actrices et de bénéficiaires des retombées de la décentralisation.

Ce plaidoyer  de Pauline Irène Nguené en faveur de l’amélioration des conditions de vie des populations locales est adressé aux exécutifs communaux et obéit au code général des collectivités territoriales décentralisées (CTD).  Madame le ministre invite à la mise en place effective et progressive d’une assistance sociale locale. Ce qui a donc justifié la présence du ministre de la Décentralisation au lancement des activités liées à cette semaine de la solidarité nationale.

Le ministre de la Décentralisation à son tour a félicité les efforts du ministère des Affaires Sociales et de ses partenaires (Communes et Villes Unies du Cameroun et le programme National de Développement participatif) pour leur appui inconditionnel apporté aux CTD dans le  cadre du développement local.  Le ministre Georges Elanga Obam a rassuré qu’avec la mise en place des régions, la dynamique d’émergence 2035 impulsée par le chef de l’Etat se fera avec le concours et tout le concours de son département ministériel. Les CTD sont désormais les actrices de promotion du développement local.

C’est dans ce sens que le Directeur de la Solidarité Nationale au ministère des Affaires Sociales,  Nyambi Dikosso Henri III, a pris la peine d’évoquer toutes les dispositions du code général des collectivités territoriales décentralisées qui évoquent la solidarité sociale  et qui suscitent l’intervention du Minas dans l’accompagnement des communes et des régions (dans les jours à venir)  dans le développement communautaire.

L’on retient également que le Programme National de Développement participatif( PNDP)  accompagne  lui aussi les CTD dans ce sens à travers plusieurs plans parmi lesquels, le renforcement de la finance publique locale, appui à la décentralisation et aux plans communaux de développement, la communication-suivi- évaluation et  coordination de l’action communale. La liste est loin d’exhaustive.

Evènement riche en discours et exposés, mais avare en sonorités explosives qui renvoient à l’ambiance de la solidarité selon la coutume africaine. Néanmoins, la semaine de la solidarité nationale et de l’entrepreneuriat social se veut riche en réflexions car, les travaux y relatifs doivent aussi aboutir à la validation du Plan National de développement des peuples autochtones, à celui National de développement social du Cameroun. L’on ne saurait oublier  l’évaluation du plan National de prise en charge psychosociale des déplacés internes.

Jean Baptiste Bidima

 

 

 

 

Commentaires Facebook
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici