Identification des abonnés : Le DG d’Orange Cameroun à la rencontre des clients


Pour cette autre édition, on peut dire de la Journée Tous Identificateurs d’Orange Cameroun(JTI) s’est déroulée ce vendredi 27 juillet, à Douala, et dans les autres régions couvertes par l’entreprise a été une réussite.

 

 

Ce matin de vendredi 27 juillet, la météo clémente présageait déjà le succès de la traditionnelle sortie du personnel d’Orange Cameroun dont l’ensemble des employés du planton au Directeur Général, quitte les bureaux et autres ateliers pour descendre dans la rue à la rencontre de leurs clients en vue de recueillir leurs avis sur ses offres, produits et services. Alors que les 5 dernières années, elle était placée sous une coloration essentiellement commerciale, le thème de cette année, était axé sur l’identification des abonnes, pour se coller à une problématique réelle du moment.

M. Frédéric Debord, Directeur Général, depuis à peine 6 mois, a tenu lui aussi à l’instar de ses collaborateurs, à arpenter les rues de Douala pour identifier ceux qui ne l’étaient pas encore et corriger les informations erronées. C’est en toute simplicité qu’on a pu l’apercevoir échanger avec un conducteur de moto sur son engin, accoster des passants au sujet de la nécessité de se faire identifier, leur rappelant qu’il ne s’agit pas d’un caprice de l’opérateur mais bien d’une disposition sécuritaire et réglementaire.

 

 

Dans le même temps, dans les autres villes dont Yaoundé, une équipe a, dans le souci de conformer à la promesse d’Orange Cameroun qui est de « rapprocher ses clients de leur essentiel », a fait le tour des rédactions pour procéder au même exercice auprès des journalistes. Orange Cameroun résolument à l’écoute de ses clients, charme les clients qui n’hésitent pas à exposer des revendications de toutes sortes. Il en sera ainsi partout où les équipes vont se déployer.

 

« Le principe de ces descentes sur le terrain de l’ensemble du personnel sans exception, est de confirmer la proximité avec nos clients dans une démarche qui nous conduit à les rencontrer où ils se trouvent pour discuter avec eux, toucher du doigt les réalités du terrain. »

A Bonanjo, au lieu-dit «Guichet unique» l’opération ne passe pas inaperçu pour le plus grand plaisir des clients de l’entreprise de télécommunications qui apprécient la démarche et le font savoir. Une stratégie qui a l’avantage de convaincre même les plus sceptiques encore réticents à l’idée de se rendre dans une agence commerciale, qui ont été éclairé sur la nécessité d’une bonne identification surtout vu le contexte sécuritaire qui prévaut.
Pour Stéphane Moukouri en charge des Relations Publiques et Presse, « le principe de ces descentes sur le terrain de l’ensemble du personnel sans exception, est de confirmer la proximité avec nos clients dans une démarche qui nous conduit à les rencontrer où ils se trouvent pour discuter avec eux, toucher du doigt les réalités du terrain. Nous avons placé cette édition pour édifier les clients sur l’importance de procéder à leur identification, ce, sans les couper de leurs activités, afin de leur prouver qu’ils sont au centre de nos préoccupations ».

 

Frédéric DEBORD, Dg d’Orange Cameroun

« Nous alignons  nos objectifs à nos obligations vis-à-vis de la réglementation »

« Depuis plusieurs mois, Orange Cameroun qui veut être leader dans l’identification ( et la bonne identification), développe de façon intense une campagne d’identification de ses abonnés car cela fait partie de nos obligations en tant qu’entreprise citoyenne. Nous avons mené plusieurs opérations dans les villes et aujourd’hui avec l’ensemble de mes collaborateurs, nous descendons dans la rue pour nous assurer que nos clients sont bien identifiés pour qu’ils puissent continuer à utiliser le réseau Orange. C’est un acte très important d’alignement de nos objectifs à nos obligations vis-à-vis de la réglementation, mais surtout un acte d’accompagnement de nos clients . C’est un travail qui revient régulièrement, il est donc nécessaire de revérifier souvent si tout est fait comme il se doit.»

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.