Cameroun – Mafia à Nexttel : Comment Baba Danpullo veut chasser les Vietnamiens

0
4888

Cameroun – mafia à Nexttel : Comment  Baba  Danpullo veut chasser les Vietnamiens

Une part de vérités cachées au Chef de l’Etat et à l’opinion publique camerounaise et internationale sur la guerre entre les actionnaires de Viettel Cameroun pendant que le fils du milliardaire attend d’être nommé Consul Honoraire du Vietnam au Cameroun.

L’homme d’affaires camerounais qui semble animé d’une mauvaise foi va-t-il  chasser les investisseurs  vietnamiens du pays pour ranger  dans son patrimoine privé la société de téléphonie mobile Viettel Cameroun ?

Dans une lettre adressée au Parlement datant du 22 novembre 2018, les responsables de la société de téléphonie mobile Viettel Global Investment mettent à nu les manœuvres de bas étage et immorales de Baba Danpullo dans ce qui est devenu aujourd’hui affaire « Nexttelgate ». En effet, répondant à un appel d’offre de l’Etat camerounais, Viettel Global  était arrivé sur le territoire camerounais  pour l’exercice  des activités de téléphonie mobile. Les opérateurs économiques vietnamiens vont tomber sur certains hauts cadres de l’administration camerounaise.

Ces derniers vont leur exiger comme d’habitude de colossales sommes d’argent pour les aider à s’installer au Cameroun. Il leur  sera conseillé de s’allier à Danpullo pour cette intégration facile. C’est la raison pour laquelle, l’homme d’affaires camerounais va se retrouver impliquer dans la création de Viettel qui sera aussitôt transformé en Nexttel. Un pacte d’actionnaires sera alors signé le 14 février 2012 entre Viettel Global Investment et la société  BESTINVER Cameroon de Danpullo.

Dans cette lettre, il ressort que l’homme d’affaires camerounais par l’entremise de sa société  BESTINVER Cameroun S.A ( BESTCAM) qui ne  détient que  30% du capital de la société Nexttel, est plus que jamais déterminé à arracher l’opérateur de téléphonie mobile aux Vietnamiens.

Pourtant ce sont eux les initiateurs du projet et  actionnaires majoritaires car, détiennent 70% du capital social. En violation de toutes les règles établies dans la cadre des résolutions de l’assemblée générale extraordinaire des actionnaires tenue le 13 février 2014, La société a été transformée en société anonyme avec conseil d‘administration  en maintenant le montant originel de son capital et la même composition de l’actionnariat.

Contre toute attente, Danpullo usant des moyens frauduleux est désigné président du conseil d’administration et le représentant de l’actionnaire majoritaire sieur NGUYEN DUC QUANG Directeur général lequel est assisté de plusieurs directeurs généraux adjoints  pour assister ce dernier.

Ce qui surprend plus d’un observateur, c’est la forte influence exercée par Danpullo actionnaire minoritaire  sur les opérateurs économiques vietnamiens actionnaires majoritaires. En effet, le digne fils du Nord-Ouest fait valoir sa méchanceté résumée dans un adage Bororo qui dit : « Que l’on serve de l’amer à boire à ceux qui viennent de loin ». Baba Danpullo s’inscrit de plus en plus sur la liste de ces camerounais qui ternissent l’image du pays à l’étranger au regard « de la multiplication de ses manœuvres illégales et autres exactions » à l’encontre des investisseurs étrangers.  Révélations inédites à lire prochainement.

@ La Voix Des Décideurs, 11 mars 2019

 

Contact de la Rédaction : lavoixdesdecideurs@gmail.com

Commentaires Facebook
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici