Accueil Afrique Grâce au Covid-19 : L'apport en eau potable au sein de...

Grâce au Covid-19 : L’apport en eau potable au sein de la commune de Dschang s’améliore

L’Exécutif Municipal de Dschang était à Fiala Foréké-Dschang, pour remettre aux populations locales les clés d’un point d’eau nouvellement construit.


Une fois de plus , le maire de la commune de Dschang, sensible aux besoins de sa population, a encore fait parler de lui en contribuant pour sa part au respect des mesures barrières de lutte contre le Covid-19 prescrites par le gouvernement.

 

Dans son combat, Jacquis Kemleu s’implique cette fois dans de le domaine de l’eau potable . En effet, il met sur pieds un point d’eau potable pouvant permettre aux populations locales non seulement de l’utiliser à des fins sanitaires , mais aussi pour des fins ménagères .

 

Lors de son discours, il  déclare que ,« Voici un ouvrage très important à l’heure actuelle, pour deux raisons. D’abord, il contribuera à combattre les maladies d’origine hydrique. Face au COVID-19 ensuite, on a désormais de quoi remplir les contenants d’eau potable, pour un lavage régulier des mains avec une eau propre et coulante. »

 

Ce sont par ces paroles, à l’exacte ressemblance de celles prononcées à l’école publique d’Atochi, le 11 juin 2020, dans le groupement Foréké-Dschang, que Jacquis Kemleu, maire, a mis à disposition des populations le point d’eau construit à Fiala Foréké-Dschang.

 

Joignant sa voix à celle de SM Mathias Djoumessi Wamba III, chef supérieur du groupement, Victor Aimé Zefack Donze, représentant la zone Fiala, Mingouh, Meka’ah, a remercié la mise en fonctionnement de cet ouvrage, en lieu et place des populations au nom desquelles il siège au sein du conseil.

 

Attirée par le liquide qui coulait de la pompe restée fermé depuis sa réalisation, la jeune Demaze Nguelifack Christabelle, élève du CM2 à l’école annexe de Foréké-Dschang, n’a pas manqué d’étancher sa soif, avant de saluer les efforts de toutes les personnes qui ont participé à la réhabilitation de l’ouvrage.

 

Face à la satisfaction des bénéficiaires ,le maire a promis au chef Mathias Djoumessi Wamba III ,que l’Agence Municipale de l’Eau et de l’Énergie (AMEE), le bras armé de la commune dans ce domaine d’action, verra quoi faire pour améliorer l’offre en eau potable de ces populations, à travers : la construction d’un château de stockage d’eau, et la transformation du point d’eau en un mini réseau d’eau .

 

Ce forage a été construit dans le cadre de l’exécution du budget d’investissement public de 2019. Il est équipé d’une pompe à motricité humaine. Il a une profondeur de quatre-vingt (80) mètres, pour un débit de trois mètres cubes par heure.

 

 

 

 

 

Commentaires Facebook

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Quels sont les enjeux de la protection de nos données ?

Quels sont les enjeux de la protection de nos données ?   Le COVID-19 a plongé le monde dans un climat hautement anxiogène, et ce, sur...

Document : L’intégralité du règlement général de la comptabilité publique du Cameroun

Le président camerounais Paul Biya  a signé  le Décret N°2020/375 du 07 juillet 2020 portant règlement général de la comptabilité publique dont voici l’intégralité.      

Nigeria : Atlas Petroleum réactive le développement d’OML 109

Au Nigeria , Atlas Petroleum réactive le développement d’OML 109. L' OML 109 comprend 14 prospects identifiés et cartographiés, et un potentiel de ressources...

Tchad : Prorogation de l’ état d’urgence pour trois mois

Tchad : L’état d’urgence prolongé pour trois mois Le jeudi 2 juillet 2020, au cours d’une plénière, le Parlement tchadien a voté la loi portant prorogation...

Recent Comments

Commentaires Facebook
Print Friendly, PDF & Email