Grand Dialogue National : Akéré Muna recommande la retransmission en direct des échanges

2
8635

Grand Dialogue National : Akéré Muna recommande la retransmission en direct des échanges

Pour assurer une pleine participation de toute la Nation au Grand  Dialogue national convoqué par  le Président Paul Biya, Maitre Akéré Muna,  ancien allié de Maurice Kamto à la Présidentielle 2018, qui a répondu à Paul Biya (avec qui dialoguer), suggère que « toutes les séances soient retransmises en direct »  par les médias.

Je salue la convocation de ce qui est décrit comme devant être « Un Grand Dialogue National majeur 

Dans un message parvenu à La Rédaction du journal panafricain La Voix Des Décideurs, a réagi au message de Paul Biya à la Nation. D’entrée de  jeu,  le leader du Mouvement Now salue  l’acte présidentiel tout déplorant que la voie du parlement qu’il avait proposée n’a pas été suivie. « A la question de savoir, avec qui parler ? J’ai toujours indiqué que les débats à l’Assemblée nationale et au Sénat avec auditions publiques pouvaient être un bon départ. Hélas cette option n’a pas été choisie ».

Dans sa sortie, l’ancien Bâtonnier  ne s’est pas abstenu à faire état des ravages de cette crise. « Nous voici donc plus de trois ans après, avec plus de 2 000 morts, plus de 200 villages incendiés et plusieurs milliers de personnes blessées et handicapées, 650 000 personnes déplacées à l’intérieur du pays et plus de 50 000 réfugiés au Nigéria voisin et dans d’autres pays, et surtout près de quatre années sans école pour des centaines de milliers de nos jeunes enfants.» Souligne-t-il.

A ces malheurs s’ajoutent selon Maitre Akéré Muna « l’augmentation spectaculaire de la prostitution des filles mineures et un accroissement drastique du nombre de grossesses précoces recensées », et « la détresse de milliers de personnes emprisonnées dans de nombreuses villes de notre pays ».

« Je lance par conséquent un appel aux membres de la société civile, aux syndicats et aux partis politiques de l’opposition pour que nous nous rencontrions à brève échéance, afin de fédérer nos positions. Notre avenir est entre nos mains et le dialogue national est le meilleur moment pour nous en approprier ».

Pour  la retransmission en direct des échanges

En rappelant que «  c’est toute la nation camerounaise qui est désormais disloquée », le leader du leader, « réitère donc avec force ma recommandation à tous ceux qui seront invités au Dialogue d’y participer effectivement ». Car,  selon lui, « le seul point à l’ordre du jour de cette grande rencontre sera l’avenir de notre pays ».

Maitre Akéré Muna va ainsi livrer sa proposition au gouvernement afin d’assurer la participation de tous les citoyens à cette grande messe nationale. « Ce Dialogue doit être inclusif, sachant qu’il incombera au gouvernement de veiller à ce que toutes les séances soient retransmises en direct pour garantir la participation de toute la nation à l’événement », a-t-il suggéré.

L’appel à la fédération des propositions

Si le leader du Mouvement Now  ne sait pas prononcer sur le choix porté sur le  Premier John Ngute pour présider   ce Grand Dialogue National, il souhaite vivement que  les  acteurs de la société civile, les  syndicats et les partis politiques de l’opposition ne se dispersent pas dans leurs prises de positions diverses. « Je lance par conséquent un appel aux membres de la société civile, aux syndicats et aux partis politiques de l’opposition pour que nous nous rencontrions à brève échéance, afin de fédérer nos positions. Notre avenir est entre nos mains et le dialogue national est le meilleur moment pour nous en approprier ».

 

© Marcien Essimi » La Voix Des Décideurs

Commentaires Facebook
Print Friendly, PDF & Email

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici