Crise dite anglophone : Des grandes figures du sport et de la musique gardent le silence


Contrairement  à la mobilisation observée autour de  la guerre contre Boko Haram ,  la timidité  voire le mutisme des icônes  de l’univers musico-sportif restent encore très frappants  à côté de quelques exceptions telles que Dynastie Le Tigre, Jacques-Greg Belobo, Magasco,  Valsero,  le Collectif De’ende – Gondal,  Mr Leo…  Où sont passés Roger Milla, Manu Dibango, Samuel Eto’o Fils, Sally Nyollo, André Marie Talla, Petit Pays, Ate Bazor, Sergeo Polo, Vincent Aboubakar, Clinton Njié, Gaelle Enganamouit , Aboudi Onguene et Laeticia Moma Bassoko… ?

g

g

© Rose Bodo et Marcien Essimi Ι La Voix Des Décideurs – Depuis fin 2016, les régions anglophones du Sud-ouest, et Nord-ouest du Cameroun, sont vent debout pour protester contre ce qu’elles estiment être un traitement inégal en leur défaveur de la part du gouvernement camerounais. Cette crise dans la partie anglophone du pays, secoue grandement la vie sociale, politique et même économique du pays malgré toutes les tentatives d’apaisement faites par le gouvernement. Une crise en effet, doit concerner toutes les couches de personnes composant une société. Mais seulement, depuis le début de cette crise dite anglophone, on ne voit que s’activer les hommes politiques pour sa résolution. Un mutisme inestimable de la part de certaines couches de la société camerounaise ne se sentant pas concernés se fait ressentir, en occurrence la classe dite des « artistes du Cameroun ». Effectivement, cette classe joue un rôle très important dans l’apaisement des tensions sociales et dans l’adoucissement des sentiments. Grâce à ses œuvres, l’artiste nous transmet un message d’une réalité que nous vivons à travers son art. Il dénonce et présente des visions futuristes ou pré visionnaires.

La leçon ivoirienne  aux icônes camerounaises

A titre d’illustration, lors de la crise ivoirienne de 2002, qui causa de centaines de morts, on a vu des stars ivoiriennes comme Didier Drogba se lever  et des artistes chanter d’une seule voix pour le retour à la paix. l’extrait d’une chanson tel que ” On veut s’amuser. Arrêtez vos fusils là…” est assez éloquent.     Ici même au Cameroun, au début des affrontements avec la secte terroriste Boko Haram dans la partie septentrionale du pays, un collectif d’artistes composé entre autres des X-Maleya, Grace Decca, Denise Naafa, s’est constitué pour chanter en faveur du retour à la paix au Cameroun. On a vu également  d’autres artistes comme Valsero, One Love et bien autres qu’on a cités se mobiliser.   Et ceci a été clairement visible tout comme l’effort de guerre des compatriotes du triangle nationale sans oublier ceux de la diaspora.

ggg

gg

Un projet de Prince Eyango en collaboration avec un collectif de plusieurs stars de la musique camerounaise pour soutenir les  forces de Défense pour sensibiliser à la menace du terrorisme a l’Extrême-Nord du Cameroun,  et soutenir les communautés locales affectées par le terrorisme , reste  gravé dans les mémoires depuis 21 novembre 2015. Dynastie Le  Tigre, Magasco , Mister Leo … : les exceptions En revanche, force est de constater un silence de la part des artistes camerounais depuis le début de la crise dite anglophone à quelques exceptions près telles que l’artiste Magasco Greg Belobo.

f

f

Interpellant ses  fans sur Youtube sur  la question de la crise dite anglophone, Dynastie le Tigre, appelait à l’Unité du Cameroun.  «  Les joueurs découvrez ce single qui nous concerne tous car nous ne voulons pas être divisés parce que notre pays le CAMEROUN est un pays de paix et restera dans la paix que tu sois Francophone ou Anglophone », a-t-il déclaré dans son post du 04 octobre 2017 qui rendait public sa  production artistique portant un bon message pauvre en images appropriées au contexte.

gg

f

Mister Leo ne veut lâcher ses fans…

Le digne de la région Sud-Ouest Mister Leo, avec son morceau intitulé « Partout » rendu public sur Youtube le 6 août 2017, véhicule de manière voilée un message d’Unité Nationale du Cameroun  à travers une illustration forte : une cohorte personnes esquissant la carte du Cameroun.

 

Dans le même sens, le Collectif De’ende – Gondal  a réagi sans attendre avec ” Vivre Ensemble” moins promu par les médias locaux .

Rompre avec le silence et les intrigues pour l’Unité Nationale

A côté de ces exceptions et et les sorties de quelques rares humoristes, une certaine opinion déplore vivement le silence des grandes figures  du monde sportif, artistique et culturel. Sauf si nos fins limiers se trompent, le doyen Manu Dibango, l’icône de football en Afrique Roger Milla, l’Ambassadeur de bonne volonté de l’Unicef Samuel Eto’o Fils, la diva Charlotte Dipanda, le surprenant Vincent Aboubakar et le talentueux Clinton Njié, les formidables Gaelle Enganamouit , Aboudi Onguene et Laeticia Moma Bassoko , pour ne citer que  celles-là, n’ont pas encore lancé  des appels au dialogue ou à l’Unité Nationale  en  rapport direct avec la crise qui secouent les régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest.  Même le célèbre stratège Dr Pierre  Ismael Bidoung Mkpatt, et le Pr. Narcisse Mouelle Kombi respectivement ministres des Sports et de l’Education Physique  et  des Arts et de la Culture, n’ont pas aussi apparemment songé à mobiliser  ces deux grandes familles afin qu’on puisse réunir par exemple Lady Ponce et  Longue Longue  pour une compilation. Une initiative qui peut mettre fin aux intrigues et prôner davantage l’Unité Nationale.

 

France : Plaidoyer de Calvin Honoré Djouari pour ses frères Anglophones

 

 

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here